25 janvier 2019

Catégorie: Industrie du Café

Pas de commentaire

Un Café fait main

Grains de café de choix

Tous les grains de café que nous utilisons à Cocuma Caffè sont récoltés et transformés à la main dans de petites plantations de café. Ce type de récolte protège la nature et garantit une gestion durable des arbres. Les caféiculteurs peuvent décider directement si les fruits sont mûrs et si la qualité répond à nos exigences.

Un café fait main dans toute sa perfection

 La qualité et la pureté de chaque charge de café sont contrôlées à la main au moment de sa réception. Ensuite, il est stocké entre des murs en terre grasse, ce qui crée un environnement idéal pour le café et lui confère un arôme particulier.

Avant que le café ne soit torréfié, il subit une inspection visuelle puis, individuellement, chaque mélange est torréfié selon une méthode très précise. Dès que les premiers « craquements » retentissent, il faut constamment contrôler le café pour ne pas manquer le bon moment. Environ cinq échantillons sont prélevés pour s’assurer que le café conserve la meilleure qualité possible. Pour éviter toute impureté dans le café, chaque charge de café frais est aspirée après refroidissement dans une unité de nettoyage, de sorte que même les plus petites impuretés, si elles sont présentes, sont filtrées. La dernière étape est le mélange des différents types de café. Ceci est bien sûr fait à la main, chaque mélange de café est méticuleusement mélangé et perfectionné.

Commentaires

4 janvier 2019

Catégorie: Industrie du Café

Pas de commentaire

Préparation de café écologique

Le torréfacteur au feu de bois

 

Après le café, la méthode de torréfaction est certainement la seconde condition la plus importante pour la production de café biologique. Notre bilan carbone est neutre. Même l’électricité dont nous avons besoin est produite grâce à l’énergie solaire et peut également être stockée en hiver grâce à des batteries recyclables. Nous n’utilisons que du bois suisse pour réduire autant que possible les gaz à effet de serre.

 

Les locaux

 

Lorsque nous parlons de production de café biologique, nous parlons automatiquement de tout ce qu’il y a autour. Notre torréfaction est entièrement recouverte d’argile spéciale, ce qui maintient l’atmosphère ambiante aussi neutre et constante que possible.

Ceci est également propice à la qualité de notre café, car nous avons toujours d’excellentes conditions en termes de température, d’humidité et qualité de l’air. Pratiquement tout dans notre usine de torréfaction est recyclable; le sol est fait de pneus recyclés, le bois utilisé n’est pas traité et peut être rendu tel quel à la nature.

Commentaires

10 avril 2017

Catégorie: Industrie du Café

Pas de commentaire

Modestes par la taille mais grandioses par le goût

Les petites maisons de torréfaction telles que Cocuma offrent une alternative au café de fabrication industrielle disponible auprès de la grande distribution en Suisse. Le goût si particulier de notre café est dû non seulement à l’élaboration de mélanges ingénieux, mais aussi au choix des machines et à leur habile utilisation. Pendant le procédé de torréfaction, les grains sont maintenus en mouvement pendant 15 à 20 minutes dans le tambour chauffé à une température de 230 à 250 °C, jusqu’à ce qu’ils éclatent. C’est à ce moment-là qu’il faut faire preuve d’une attention maximale, car le moindre grain brûlé est susceptible d’altérer le goût du café. C’est pourquoi les grains sont maintenus en mouvement permanent sur des claies ventilées, afin de les refroidir le plus vite possible.

Le café libère ensuite son arôme sous l’effet du broyage. Il faut éviter toute chauffe excessive des grains, susceptible de nuire à la qualité. Une fois le café moulu, son goût s’estompe rapidement sous l’effet de l’oxydation. Par conséquent, conservez toujours le café Cocuma dans un récipient fermé hermétiquement afin de profiter longtemps de ses arômes uniques.

Commentaires